Ibn Chabbat, le maître des eaux du Djérid

Ibn Chabbat, le maître des eaux du Djérid

Par -

ibn chabat

Au treizième siècle, dans le domaine de l’hydraulique, Ibn Chabbat, originaire du Djérid tunisien, a élaboré un traité unique en son genre sur la distribution des eaux dans les oasis.

Ce manuel pratique réglementait dans ses plus infimes détails les modalités de gestion des eaux et leur partage.

Qui était Ibn Chabbat et quelles étaient les caractéristiques de son système d’irrigation des palmeraies ?

Un savant prolifique

Ibn Chabbat Ettouzri avait quatre ans lorsque sa famille s’installa à Tozeur. Après ses études, il enseigna à Tozeur et passa une brève période de sa vie à Tunis.

Auteur de plusieurs ouvrages littéraires et linguistiques, Ibn Chabbat aurait aussi, selon ses biographes, écrit un traité de géométrie aujourd’hui disparu.

La description d’El Bekri

La postérité reconnait à Ibn Chabbat la paternité du système de distribution des eaux à Tozeur. Il serait soit l’inventeur de ce système de répartition soit celui qui aurait fait connaitre des améliorations décisives à un système antérieur.

En effet, l’historien El Bekri a décrit le système d’exploitation des eaux dans les oasis deux siècles avant la naissance d’Ibn Chabbat.

Rivières, ruisseaux, rigoles…

En tout état de cause, Ibn Chabbat a bel et bien décrit dans ses travaux le réseau d’irrigation de Tozeur.

Les termes de sa description sont remarquables, comme le montre l’extrait suivant : « Le fleuve de Tozeur jaillit des sables et se divise en trois grandes rivières dont chacune se subdivise à son tour en six ruisseaux. Ces ruisseaux se ramifient en rigoles innombrables dans des canaux bâtis en pierre selon un système scrupuleusement équitable ».

Le père des technologies appropriées

Né en 1221 et mort en 1282, Ibn Chabbat est ainsi l’un des pères des technologies appropriées dans notre pays. Son héritage est encore visible de nos jours.

H.B

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo