Les députés démissionnaires de Nidaa Tounes, 3ème force politique à l’ARP

Les députés démissionnaires de Nidaa Tounes, 3ème force politique à l’ARP

Par -

ARP-videLa député Myriam Boujbal a déposé sa démission du bloc et du parti Nidaa Tounes auprès du bureau d’ordre de l’ARP, a annoncé dans un flash, radio Mosaique FM. Elle rejoint ainsi les 21 autres députés démissionnaires du bloc et du parti.

Des démissions qui se sont multipliées au sein du bloc de Nidaa Tounes et qui confirment l’hémorragie au sein du mouvement créé par Beji Caid Essebsi.

Onze députés ont démissionné hier, du bloc parlementaire de Nidaa Tounes. Après un nouveau décompte, ce sont finalement 22 députés de Nidaa Tounes qui ont quitté le bloc parlementaire du parti au pouvoir.

Le nombre des députés de Nidaa Tounes est ainsi passé de 86 sièges à 65 alors qu’Ennahdha en compte 69, faisant du parti islamiste le premier bloc parlementaire au sein de l’ARP.  Le groupe des 22 députés démissionnaires de Nidaa Tounes se positionne à la 3ème place devant l’UPL (16 sièges), le Front Populaire (15), Afek Tounes (8).

Ces députés démissionnaires pourraient prochainement adhérer à un nouveau parti, celui qui serait créé par Mohsen Marzouk.

Ce parti devrait réunir les députés démissionnaires et les leaders du camp de Mohsen Marzouk au sein de Nidaa Tounes. L’annonce officielle de la création de ce parti sera faite le 2 mars 2016.

A.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo