L’hémorragie des démissions se poursuit au sein de Nidaa Tounes

L’hémorragie des démissions se poursuit au sein de Nidaa Tounes

Par -
Nidaa-TounesMISE A JOUR | 14h00

Onze nouveaux députés ont démissionné ce lundi 11 janvier du bloc parlementaire de Nidaa Tounes. Il s’agit de Souhail Alouini, Mohamed Rachdi, Mohamed Troudi, Myriam Boujbal, Sabrine Goubantini, Bochra Belhaj Hmida, Olfa Soukri, Leila Hamrouni, Hassouna Nasfi, Houda Slim, Rabha Ben Hassine.

Des démissions qui se sont multipliées au sein du bloc de Nidaa Tounes pour atteindre désormais 28 députés.

Le nombre des députés de Nidaa Tounes passe ainsi à 58 sièges alors qu’Ennahdha en compte 69 !

Ces députés démissionnaires pourraient prochainement adhérer à un nouveau parti, celui qui serait créé par Mohsen Marzouk.

Ce parti devrait réunir les députés démissionnaires et les leaders du camp de Mohsen Marzouk au sein de Nidaa Tounes. L’annonce officielle de la création de ce parti sera faite le 2 mars 2016.

A.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo