Sonia Mbarek, ministre de la Culture : Préjugé favorable mais un vaste...

Sonia Mbarek, ministre de la Culture : Préjugé favorable mais un vaste chantier l’attend…

Par -

sonia mbarekLa nomination de Sonia Mbarek à la tête du ministère de la Culture vient d’être annoncée par le chef du gouvernement.

La cantatrice tunisienne se retrouve ainsi propulsée sans expérience administrative notoire à la tête d’un département qui souffre beaucoup d’une certaine forme de désorganisation administrative et d’une véritable perte de sens.

Un préjugé favorable dans l’opinion publique entoure Sonia Mbarek. Toutefois, elle devra savoir se faire entendre et comprendre des artistes et des personnels du ministère.

Par ailleurs, depuis 2011, de nombreux dossiers ont été délaissés par les ministres successifs et doivent être traités d’urgence.

Ceci sans évoquer le destin de la Cité de la Culture que les uns voudraient enterrer alors que d’autres souhaiteraient la concéder au secteur privé.

De vastes chantiers attendent la nouvelle ministre de la Culture, troisième femme à occuper ce poste après Moufida Tlatli et Latifa Lakhdar, ministre sortante en poste depuis février dernier.

H.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo