Les membres du Quartet, commandeurs de la Légion d’Honneur

Les membres du Quartet, commandeurs de la Légion d’Honneur

Par -
Quartet - Legion d'Honneur
Crédit photo : Jean-Pierre Sueur

Les membres du Quartet ont été faits, ce mardi 8 décembre au palais de l’Elysée, commandeurs de la Légion d’honneur française. Ils ont reçu leur médailles des mains du président français François Hollande qui, à cette occasion, a prononcé un discours :

« Nous recevons les représentants du Quartet tunisien parce qu’ils ont fait des propositions pour parvenir à l’harmonie […] Chacun a eu peur qu’il y ait une rupture après les printemps arabes, qui décourage les peuples. Vous avez donné l’espérance […]

« Vous avez reçu le Prix Nobel parce que vous avez contribué à la paix. Mais il vous engage aussi à continuer […] Vous êtes inséparables, indivisibles. Ensemble, vous avez contribué à la réussite de la transition tunisienne »

« Vous avez pris vos responsabilités. Votre engagement a permis l’adoption de la constitution du 26 janvier 2014 […] Nos deux démocraties défendent les mêmes valeurs, liberté, ouverture, et nous sommes confrontés à la même menace : le terrorisme […] Solidaires dans l’épreuve, nous y répondons de la même manière, par la force du droit et en portant l’espoir »

« Il faut que des femmes, des hommes, mettent l’essentiel en jeu. Cela leur donne une force que, jusqu’à présent, ils ignoraient […] Chaque jour vous continuez à travailler pour préserver les acquis de la Révolution de Jasmin […] Ce combat, vous l’avez mené avec vos armes que sont le droit, la raison, la concorde et le militantisme »

« La République veut vous délivrer un message en vous honorant aujourd’hui, et à travers vous les démocrates tunisiens : Continuez ! »

« Monsieur Houcine Abbassi, au nom de la République française, nous vous faisons commandeur de la Légion d’Honneur ».

« Madame Ouided Bouchamaoui, au nom de la République française, nous vous faisons commandeur de la Légion d’Honneur ».

« Monsieur Abdessatar Ben Moussa, au nom de la République française, nous vous faisons commandeur de la Légion d’Honneur ».

« Monsieur Fadhel Ben Mahfoudh, au nom de la République française, nous vous faisons commandeur de la Légion d’Honneur ».

A.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo