Aux origines du nom de Tunis

Aux origines du nom de Tunis

Par -

Tunis-09L’origine de Tunis est plus ancienne que celle de Carthage. En effet, Tunis était une cité de la tribu des Maxitani, ce peuple qui céda à un groupe d’émigrants de Tyr l’emplacement de ce qui allait devenir Carthage, la métropole punique.

Une cité plus ancienne qui deviendra un satellite de Carthage

Paradoxe cruel, le développement de Carthage allait faire de Tunis l’une des premières villes à passer sous la domination carthaginoise puisque son territoire fut annexé à celui de Carthage entre 480 et 450 avant J.C.

D’ailleurs, dans l’histoire, Tunis allait pâtir de sa proximité de Carthage et son sort dépendra du destin de cette dernière. En effet, Tunis sera au premier rang des victimes des guerres opposant Carthage aux puissances de cette époque.

A travers les siècles

Ainsi, Tunis sera prise par Agathocle en 310 avant J.C. Elle sera occupée par Régulus (-256), investie par Scipion (-218) puis détruite, comme Carthage à la fin de la Troisième guerre punique.

Tunis ne reprendra de l’importance que 150 ans plus tard lorsque César Auguste reconstruira Carthage. Plus tard, elle sera le siège d’un important évêché de l’Eglise d’Afrique avant de devenir la capitale de l’Ifriqiya puis celle de la Régence ottomane de Tunis et enfin celle de la Tunisie.

Tite-Live et Tunes

Le nom de Tunis a longtemps été orthographié « Tunes », dont la prononciation latine est plus proche de celle qui est aujourd’hui la nôtre. Tite-Live, dans son Histoire romaine, mentionne que « la ville de Tunes se trouvait à quinze mille pas de Carthage et que la cité était bien défendue tant par la nature de son site que par ses fortifications ».

Sur le site de la Kasbah

De fait, le site de la ville devait se trouver en haut de la colline qui domine le lac de Tunis et celui du Sedjoumi. C’est d’ailleurs en cet endroit précis que s’élèvera la première Kasbah historique arabe. Ce site est aujourd’hui occupé par l’Hotel de ville et l’on ne peut plus qu’imaginer le village berbère qui s’élevait en ces lieux.

Un lien avec Tanit ?

Pour certains historiens, le nom de Tunis serait d’origine punique et pourrait être relié à la déesse Tanit. Cette affirmation a toutefois été réfutée et une origine berbère du nom de la ville a été préféré à cette thèse.

Charles Tissot a ainsi rapproché le nom Tunis de la racine berbère TNS qui dans plusieurs dialectes de toute la région signifie « passer la nuit », « se coucher ». D’où le sens de « campement », « halte » qui serait à l’origine du toponyme Tunis.

Une racine berbère

Fondation d’un peuple autochtone, Tunis aurait donc une racine berbère, plus ancienne que la colonisation phénicienne. Cette racine reliée au verbe berbère « ens » signifie le lieu où l’on arrive pour passer la nuit…

H.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo