L’ancien porte-parole d’Ansar Chariaâ, Seifeddine Rais, arrêté puis relâché

Seifeddine RaisMISE A JOUR 17H00

Seifeddine Rais, ancien porte-parole de l’organisation Ansar Al Charia, a été libéré dans l’après-midi du 26 novembre 2015 après son interrogatoire durant plusieurs heures par les unités sécuritaires à Kairouan.


L’avocate de l’ancien porte-parole d’Ansar Chariaâ, a annoncé au journal Achourouq que Seifeddine Rais a été arrêté, aujourd’hui, jeudi 26 novembre à trois heures du matin, à son domicile à Kairouan, dans le cadre de l’opération antiterroriste menée par les unités spéciales des forces de sécurité.

Il a été conduit dans un poste de police de la ville où il a subi un interrogatoire. Il demeure encore en état d’arrestation.

A noter que le domicile de l’intéressé a été perquisitionné et qu’il a été décidé de le transférer à Tunis pour être interrogé par la brigade antiterroriste.

Rappelons que Seifeddine Rais a été libéré le 2 octobre 2015. Le Tribunal de première instance de Tunis avait alors prononcé un non-lieu à son encontre, avec abandon de toutes les charges retenues contre lui.

Il était accusé d’appartenance à une organisation terroriste et de planification d’actes terroristes. Il avait été acquitté par la cour de cassation du tribunal de première instance de Tunis, et innocenté des accusations portées contre lui.

Seifeddine Rais a été, en effet, soupçonné d’appartenir à une organisation terroriste, de planifier des attentats terroristes après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il aurait fait allégeance à l’Etat islamique.

A.B.

 

Commentaires: