L’opposition quitte la plénière suite à un désaccord sur le projet de...

L’opposition quitte la plénière suite à un désaccord sur le projet de loi sur la Cour constitutionnelle

Par -

ARP

Les blocs parlementaires du Front Populaire, du Courant démocratique, du Congrès pour la République et Mouvement Achaab ont quitté, aujourd’hui 18 novembre, la séance plénière de l’ARP consacrée à l’examen des articles du projet de loi sur la Cour constitutionnelle.

Un désaccord sur l’article 7 dudit projet de loi a poussé les députés des différents blocs de l’opposition à quitter la plénière. Ils exigent, en effet, que les membres de la Cour Constitutionnelle ne soient issus d’aucun parti politique afin de garantir l’indépendance de cette dernière. Une condition que refute les blocs de la coalition au pouvoir représentée par les députés de Nidaa Tounes, Ennahdha, l’UPL et Afek Tounes.

Suite à ce boycott des députés de l’opposition, Mohamed Ennaceur a suspendu la séance. C’est à la commission du consensus de reprendre la main jusqu’à la reprise de la séance plénière.

Dans une déclaration à Jawhara FM, le député d’Ennahdha, Noureddine Bhiri a accusé l’opposition de perturber les travaux de l’ARP. Il a, ainsi, appelé à trouver un compromis à travers le dialogue et dépasser ce différend dans le calme.

N.J.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo