Rapport Doing Business 2016 : La Tunisie devant le Maroc, mais derrière le Rwanda

Doing Business 2016Le groupe de la Banque Mondiale a publié le rapport Doing Business, qui traite de la « Mesure de la qualité et de l’efficience du cadre réglementaire ».

La Tunisie arrive à la 74ème place sur 189 pays et se classe à la 5ème position sur le plan continental, loin derrière l’ile Maurice (32ème), le Botswana, l’Afrique du Sud et le Rwanda.

Parlant du Rwanda, les réformes appliquées à l’obtention des crédits, aux systèmes d’informations et à la sécurité des transactions ont fait de ce pays celui qui a enregistré la deuxième meilleure progression en matière de facilitation des affaires.

Pour un état qui est passé par les affres de la guerre civile, il y a quelques années, les progrès sont sidérants et sur lesquels la Tunisie pourrait prendre exemple.

La Tunisie devance cependant des pays comme le Maroc, l’Arabie Saoudite, l’Egypte ou encore l’Algérie. Les réformes touchant la baisse de l’impôt sur les sociétés et les réductions des délais pour les opérations d’import/export, ont permis à la Tunisie de gagner une place au classement. Sur le plan arabe, la Tunisie se classe aussi à la 5ème place derrière le Bahreïn, le Qatar, Oman et les EAU.

Le rapport Doing Business renferme, par ailleurs, des classements plus détaillés. Ainsi, sur le plan des démarrages de projets, la Tunisie, avec un délai de 11 jours, se classe à la 103ème place. Pour ce qui de l’obtention de crédit, le classement est moins flatteur (126ème place), tout comme la protection des investisseurs minoritaires (105ème), le commerce transfrontalier (91ème) et l’enregistrement des propriétés (86ème place).

En revanche, la Tunisie occupe le 57ème rang en matière de résolution de l’insolvabilité et la 38ème en matière d’obtention de l’électricité.

Notons enfin que la Libye occupe l’avant dernière place au classement (188ème), la Syrie est 175ème et l’Irak arrive à la 161ème place.

N..J.

Commentaires:

Commentez...