L’ARP répond aux accusations de la société civile

mohamed ennaceur

Suite à la levée de boucliers des médias et de la société civile contre la proposition d’exclure les associations des débats parlementaires, le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur a tenu à préciser dans une déclaration, publiée aujourd’hui, 27 octobre 2015 qu’il n’avait jamais été question d’écarter la société civile.

Mohamed Ennaceur a assuré que le principe de la transparence était un acquis et qu’aucune décision ne sera prise sans une concertation préalable avec la société civile.

S.B

Commentaires: