Hachem Alaya : « Il sera difficile d’atteindre 1% de croissance cette année »

CroissanceInvité à la matinale d’Express FM ce mardi 29 septembre 2015, Hachem Alaya, expert en économie, a estimé que la situation économique de la Tunisie ne progresse plus et qu’il serait donc difficile d’atteindre 1% voire 0,5% de croissance cette année.

« La situation économique en Tunisie est difficile, il faut prendre des mesures rapides et efficaces afin d’éviter que la croissance ne soit négative« , a déclaré Hachem Alaya au micro d’Express FM.

La réduction des salaires des fonctionnaires de l’Etat de 20%, une des solutions ?

Pour sortir de la crise, l’expert propose la dévaluation du dinar tunisien, la privatisation des banques publiques, mais aussi la réduction des salaires des fonctionnaires de l’Etat de 20%. Autrement, la croissance économique atteindra des chiffres négatifs pour l’année en cours.

M. Hachem Alaya a par ailleurs précisé dans son intervention que le gouvernement devra réajuster sa politique de gestion des ressources de l’Etat et procéder à des changements dans la politique d’investissement jusque-là adoptée.

L’Etat doit arrêter de s’endetter

[quote_box_center] »L’Etat doit arrêter de s’endetter. A force de faire recours aux emprunts, les institutions financières internationales risquent de ne plus nous faire confiance », indique M. Alaya.[/quote_box_center]

En ce qui concerne les investissements étrangers, il a appelé les médias à ne plus faire confiance aux données avancées par certaines institutions et organisations et de ne faire confiance qu’aux chiffres publiés par la Banque Centrale qui selon lui, sont plus précis.

A.A.

Commentaires: