Comment le juge Ahmed Souab a été mis sur la touche d’un...

Comment le juge Ahmed Souab a été mis sur la touche d’un débat sur la réconciliation

Par -
Ahmed Souab
Ahmed Souab

Le célèbre juge Ahmed Souab, très sollicité de part et d’autre, a été invité pour participer à un débat sur le projet de loi sur la réconciliation économique. Un débat organisé par Hassen Zargouni et Sigma Conseils…

Ahmed Souab se préparait à participer à ce débat lorsque Hassen Zargouni lui a fait savoir que la Présidence de la République l’avait annulé. Mais ce débat, qui a finalement bien eu lieu, a été marqué par… l’absence d’Ahmed Souab.

Mis sur la touche, le juge a eu la mauvaise surprise de recevoir des coups de fil lui reprochant d’avoir snobé ce débat. La réalité est tout autre selon Ahmed Souab, peu habitué à se défiler.

Lundi dernier, Hassen Zargouni contacte, en effet, Ahmed Souab dans le but d’organiser un débat ayant pour thème « La loi sur la réconciliation économique et financière » organisé par Sigma Conseils dans un hôtel au Lac.

Selon son fils Saeb Souab, qui rapporte la conversation qu’a eue Ahmed Souab avec Hassen Zargouni, le juge « donne son accord de principe pour un sujet qui lui tient à cœur ». « Hassen Zargouni est un bon ami, et tous les deux sont dirigeants stadistes« .

Deux jours plus-tard, les deux hommes se donnent rendez-vous pour mettre au point le débat, mais surprise ! « Hassen Zargouni annonce à Ahmed Souab qu’après consultation du palais (la Présidence de la République), celui-ci n’est pas très chaud de voir le juge participer au débat et qu’il sera d’ailleurs ajourné à une date ultérieure », ajoute Saeb Souab.

Le débat a finalement eu lieu jeudi 17 septembre, sans Ahmed Souab, bien-sûr, qui est resté compréhensif, selon son fils. Mais la surprise a été grande lorsque Ahmed Souab reçoit un coup de fil d’un ami politicien y participant lui reprochant son absence.

L’ami lui indique même qu’un siège portant le nom de Ahmed Souab est resté vide et que de nombreux invités se sont interrogés sur cette absence « inhabituelle ».

Hassen Zargouni aurait déclaré, selon les propos de l’interlocuteur au bout du fil : « je ne sais pas où il est, je l’appellerai après ». Une manière de dire que son invité s’est désisté alors qu’Ahmed Souab pensait tout simplement qu’on ne voulait pas de lui à ce débat.

Après cet épisode tragi-comique, Hassen Zargouni s’est excusé auprès d’Ahmed Souab sans donner plus de précisions…

M.C.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo