Tarek Lassadi (TravelToDo) : « Chaque jour, quatre à cinq hôtels ferment leurs...

Tarek Lassadi (TravelToDo) : « Chaque jour, quatre à cinq hôtels ferment leurs portes en Tunisie »

Par -

Tarek LassadiTarek Lassadi, directeur général de l’agence de voyages TravelToDo et membre du bureau de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FATV), a donné, mercredi 16 septembre, sur les ondes d’Express FM, les chiffres de la saison touristique en Tunisie. Des chiffres qui tirent la sonnette d’alarme et annoncent une récession du secteur, déjà en crise.

Pour les mois de juillet et d’août 2015, le secteur a enregistré une énorme régression en nombre d’entrées des touristes en provenance des pays Européens, -83% par rapport à l’année 2010.

En contrepartie, le nombre des touristes maghrébins a enregistré une hausse de +298%, avec en tête les Algériens qui ont, à eux seuls, réalisé un rebond de +441% durant la troisième semaine du mois d’août. Aucune statistique concernant le tourisme intérieur n’a été fournie.

« La suite de la saison s’annonce très difficile avec notamment la perte du marché de touristes du troisième âge, essentiellement en provenance de l’Europe, et qui ont choisi d’autres destinations », déclare Mr Tarek Lassadi.

« Deux policiers dans un hôtel ou sur une plage
ne peuvent en aucun cas rassurer les touristes »

Selon lui, la baisse des touristes européens est due aux deux attentats survenus au Bardo en mars 2015 et à Sousse en juin dernier.

« Les mesures sécuritaires prises par l’Etat n’ont pas convaincu les Européens et demeurent en-dessous des attentes. Deux policiers dans un hôtel ou sur une plage ne peuvent en aucun cas rassurer les touristes et les pousser à venir en Tunisie », ajoute-t-il.

« Un agent muni d’une kalachnikov ne peut
en aucun cas empêcher une attaque terroriste »

Selon le patron de TarvelToDo, le gouvernement aurait dû consacrer plus de budget à la sécurité des touristes.

« Aujourd’hui, la sécurité de La Mecque est assurée par une société israélienne spécialisée en sécurité, je ne comprends pas pourquoi l’Etat tunisien n’a pas lancé un appel d’offres international pour sécuriser les sites touristiques, se demande-t-il. Un agent de sûreté muni d’une kalachnikov ne peut en aucun cas empêcher une attaque terroriste, il faut faire plus, ajoute-t-il.

Avis de fermeture

Mr Lassadi a par ailleurs indiqué que plusieurs chaines d’hôtels internationales ont exprimé leur souhait de quitter la Tunisie et que plusieurs unités touristiques à Tozeur, à Djerba et dans d’autres villes ont fermé leurs portes.

« Nous recevons quotidiennement des avis de fermeture d’hôtels en Tunisie. En moyenne, quatre à cinq hôtels ferment leurs portes chaque jour », précise-t-il.

A.A.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo