La Tunisie n’est pas en mesure d’accueillir un grand nombre de réfugiés syriens

Taieb BaccoucheQue peut faire la Tunisie pour venir en aide des réfugiés syriens qui ont fui leur pays à cause de la guerre qui persiste depuis plus de trois ans et demi ?

La question a été posée au ministre des Affaires Etrangères, Taïeb Baccouche, lors d’une interview accordée à la radio Jawhara FM.

Un extrait de cette ITW a été publié ce dimanche 6 septembre où Baccouche évoque la souffrance des réfugiés syriens.

Le ministre a déclaré que le pays a toujours assumé ses responsabilités humanitaires comme ce fut le cas pendant la guerre en Libye en 2011, où nous avons accueilli plus de 1 200 000 réfugiés.

Bien que consciente de l’aspect dramatique de la situation, la Tunisie est  incapable aujourd’hui d’accueillir un trop grand nombre de réfugiés.

« Notre pays, qui continue d’abriter des réfugiés africains, libyens et, même, syriens, n’est pas en mesure d’accueillir un grand nombre des Syriens déplacés ».

A noter que, toujours selon Jawhara FM, le vice-ministre des affaires étrangères syrien, Faicel Mokdad, a indiqué que la représentation diplomatique de son pays en Tunisie ne « tardera plus ».

A.M

Commentaires: