La police tunisienne décide qu’il est interdit à une Tunisienne de transporter...

La police tunisienne décide qu’il est interdit à une Tunisienne de transporter des étrangers dans sa voiture

Par -

barrage policierAujourd’hui, samedi 22 août 2015, une femme tunisienne circule dans Tunis dans sa voiture. Elle se fait arrêter pour un contrôle de police de routine.

Le policier regarde les passagers dans la voiture et apprend qu’ils sont de nationalité malienne. Il apprend alors à la conductrice interloquée qu’elle est en train de commettre  une infraction passible de prison. Et que selon la loi tunisienne, une femme Tunisienne n’a pas le droit de transporter des non Tunisiens.

Or c’est complètement faux.

Suite à des incidents de ce genre en 2014, l’équipe de Webdo avait contacté le ministère de l’intérieur afin de vérifier l’existence d’une telle loi. Mohamed Ali Laroui, alors porte-parole du MI avait été très clair:

« Il n’y a aucune loi, et des directives vont être données pour que ces comportements s’arrêtent »

Ou les directives ne sont jamais arrivées ou elles sont superbement ignorées. Dans les deux cas, c’est de l’abus policier dans toute sa splendeur!

Ce qu’a corroboré Ines Harrath, avocate, il n’existe aucune loi interdisant aux Tunisiens de marcher ou d’être en voiture avec des étrangers. La seule obligation consiste à déclarer à la police quand on héberge un étranger chez soi. Ce n’est absolument pas interdit.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo