Tunisie : Saccage et violences à l’hôpital régional de Gafsa

GafsaL’hôpital régional de Gafsa a été hier le théâtre de scènes d’une grande violence selon le correspondant sur place de Radio Tunis Chaîne Internationale (RTCI).

C’est en effet une « descente punitive » qui a eu lieu dans les locaux de l’hôpital, avec pour cible le personnel médical, les auxiliaires de santé et les équipements.

Ce qui a déclenché cette opération de représailles, c’est le décès d’un jeune homme de 22 ans qui s’était immolé par le feu l’avant-veille. Ses brûlures ont, malgré les soins prodigués, entraîné son décès.

C’est alors que les membres de la famille et du clan de la victime, originaire d’une communauté rurale proche de Gafsa, ont investi l’hôpital avec fureur et fracas.

Cet énième incident pose une nouvelle fois la question de la sécurité du personnel des hôpitaux sur fond d’une extrême brutalité qui frappe de plein fouet la société tunisienne. Plusieurs équipements ont de plus été vandalisés.

Commentaires:

Commentez...