Comment un Tuniso-Allemand est en train de relancer la musique africaine

Comment un Tuniso-Allemand est en train de relancer la musique africaine

Par -

analog africa

Connaissez-vous Analog Africa ? Ce label musical a été créé il y a dix ans par Samy Ben Redjeb, un Tuniso-Allemand de 44 ans, né à Carthage et vivant à Francfort, en Allemagne.

Ce label se donne pour objectif de rééditer des disques africains des années 60-70 avec parfois des compilations qui réunissent la crème des musiciens de cette époque à l’image de Fela Kuti, Ali Farka Touré, Amadou Balaké ou le Poly Rythmo de Cotonou.

Qualifié de « gardien de la mémoire musicale » par l’hebdomadaire « Jeune Afrique » qui lui consacre un article, Samy Ben Redjeb a fait de Analog Africa, un label de référence grâce à la qualité de ses rééditions et la somme documentaire qui les accompagne.

DJ au Sénégal puis steward pour Lufthansa, Ben Redjeb est un collectionneur passionné qui a pu dénicher les vieux disques vinyle par milliers et su les remettre dans le circuit européen. Cet authentique marathonien de la musique agit avec passion et se consacre depuis 2006 à dépoussiérer un patrimoine souvent inaccessible.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo