Mohsen Hassan : « On ne peut plus parler d’augmentations salariales »

Mohsen Hassan : « On ne peut plus parler d’augmentations salariales »

Par -
Mohsen Hassan
Mohsen Hassan

Le vice président de l’UPL et député à l’ARP, Mohsen Hassan, a laissé entendre dans une déclaration sur les ondes de radio Shems FM qu’on ne peut plus parler d’augmentations salariales.

Cette décision est due à la situation économique et sécuritaire du pays qui fait face à la montée terroriste et ce suite à l’attaque de Sousse, a-t-il souligné, appelant ainsi tous les Tunisiens à faire des sacrifices.

Un sacrifice qui sera utile pour que la Tunisie puisse combattre le terrorisme, selon lui, ajoutant que le gouvernement comprend que le pouvoir d’achat des Tunisien se soit dégradé mais qu’en ce moment présent il y a d’autres priorités.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo