Les Etats-Unis confirment la mort d’Abou Iyadh dans un raid US

Abou IyadhLes Etats-Unis ont confirmé la mort d’Abou Iyadh, tué dans un raid de drones US en Libye, le 14 juin dernier.

Selon le New York Times, des officiels US ont confirmé, jeudi 2 juillet, la mort de Seifellah Ben Hassine plus connu sous le nom d’Abou Iyadh, chef d’Ansar Achariaa en Tunisie.

Jihadiste le plus recherché de Tunisie, qui a dirigé une campagne d’assassinats et d’attaques terroristes, dont l’assaut contre l’ambassade des Etats-Unis à Tunis en septembre 2012, a été tué dans un raid aérien américain en Libye qui avait ciblé un autre chef d’Al-Qaïda, Mokhtar Bel Mokhtar, a déclaré un officiel de haut rang, selon le New York Times.

Seifallah Ben Hassine, alias Abu Iyadh, était l’un des principaux lieutenants d’Oussama Ben Laden et le chef du groupe illégal Ansar Achariaa en Tunisie. Il était basé en Libye depuis 2013, selon des rapports.

Abou Iyadh serait mort suite au raid américain mené le 14 juin dernier en Libye et exécuté par des drones américains dans la ville libyenne de Derna. Abou Iyadh était dans le convoi visé en vue de tuer Mokhtar Bel Mokhtar l’un des fondateurs du mouvement terroriste Al-Mourabitoune, proche d’Al-Qaïda. L’assaut a été mené dans la ville d’Ajdabiya, à 850 kilomètres de Tripoli.

[quote_box_right]Ansar Al-Sharia est un groupe terroriste implanté à Benghazi en Libye. Initialement lié à AQMI et Ansar Al-Charia en Tunisie, il fait allégeance à l’Etat Islamique en 2014.[/quote_box_right]

D’après l’armée américaine, Bel Mokhtar aurait été à ce moment là en « réunion » avec des membres du mouvement terroriste Ansar al-Sharia.

D’après des propos d’un responsable libyen faisant partie du gouvernement reconnu par la communauté internationale, et rapportés par l’agence de presse libyenne Lana « la frappe de l’armée de l’air américaine a eu lieu (…) dans une ferme (…) à Ajdabiya, à 160 km à l’ouest de Benghazi, chef-lieu de l’Est libyen, où Bel Mokhtar tenait une réunion avec d’autres chefs de groupes extrémistes, dont des membres d’Ansar Asharia ».

Si la mort de Mokhtar Bel Mokhtar a été par la suite démentie, l’assaut aérien aurait fait au moins quatre morts dans le groupe terroriste Ansar Al-Sharia selon une source anonyme. La même source a affirmé à l’agence de presse Associated Press que « Mokhtar Belmokhtar n’était pas présent sur les lieux de l’assaut. » 

Commentaires: