On en parle jusqu’à Tunis : Le Tigre bleu qui donne des cauchemars aux bacheliers français

Tigre Bleu

En France et aussi en Tunisie, les épreuves de français du baccalauréat ont donné du fil à retordre aux jeunes candidats. En effet, ils sont nombreux à avoir séché devant un Tigre bleu, sorti de nulle part.

Perplexes, les élèves ne savaient plus à quel saint se vouer face au texte de Laurent Gaudé qui était proposé à leur réflexion.

C’est que le texte les mettait face à un Tigre bleu dont ils ne savaient plus s’il était un félin ou bien tout à fait autre chose.

Car, en effet, il ne s’agissait pas d’un tigre en chair et en os mais du Tigre bleu de l’Euphrate, autrement dit un fleuve de Mésopotamie (Addajla, en arabe).

Il ne suffit pas d’ajouter que beaucoup d’élèves se sont cassés les dents sur ce sujet et qu’ils sont plutôt en rogne contre son auteur qui les a déboussolés.

Dans son Tigre bleu, l’écrivain Gaudé met en scène un monologue d’Alexandre le Grand au seuil de la mort.

En Tunisie, les candidats du bac français ont eux aussi eu le blues devant les méandres bleus de ce Tigre qu’il vaut mieux ne pas mettre dans son moteur!

Commentaires: