Des anciens adhérents de l’UGET demandent à être intégrés dans la fonction publique

Des anciens adhérents de l’Union Générale des Etudiants Tunisiens (UGET) ont protesté ce mercredi 10 juin à l’avenue Habib Bourguiba bloquant la circulation du métro et des voitures au niveau du Palmarium.

Ces anciens adhérents se sont étalés sur les rails du métro en pleine rue demandant que leur situation sociale soit réglée. Ils demandent à être employés et à sortir de leur chômage scandant : « le travail est un droit bande de voleurs » !

IMG_4714
Webdo | Khaled Nasraoui
IMG_4718
Webdo | Khaled Nasraoui
IMG_4749
Webdo | Khaled Nasraoui

« Nous avons entamé une grève de la faim qui a duré 37 jours avant de l’interrompre après avoir signé une convention avec la présidence du gouvernement stipulant que nous allons travailler dans la fonction publique. Nous avons été surpris en mai dernier que la présidence du gouvernement ne nous accorde que des emplois dans des crèches d’enfants, des jardins d’enfants et des centres d’appels, un travail que nous aurions pu avoir tout seuls » déclare une membre de la ligue des anciens de l’UGET, Najoua Ben Amor.

IMG_4729
Webdo | Khaled Nasraoui
IMG_4759
Webdo | Khaled Nasraoui

Commentaires: