Obama à Caid Essebsi : « Il est important de continuer de collaborer pour stabiliser la Libye afin que la Tunisie ne soit pas infectée »

BCE-Obama - Presidence Republique
Crédit photo : Présidence de la République

Dans le cadre de la visite d’Etat du président de la République aux Etats-Unis, Beji Caid Essebsi a rencontré, jeudi 21 mai, le président américain Barack Obama, qui l’a reçu à la Maison blanche, réaffirmant le soutien des USA à la Tunisie.

Une aide à court terme pour renforcer le système économique de la Tunisie

Les Etats-Unis se sont engagés à soutenir la Tunisie et travailler ensemble pour l’aider à poursuivre la construction de son système économique par le biais de relations bilatérales.

Lors de cette rencontre, le président américain a notamment signalé à son homologue tunisien que les USA fourniront une aide à court terme à la Tunisie, afin que le pays renforce son système économique.

[quote_box_center] »L’amitié entre les Etats-Unis et la Tunisie remonte à plusieurs siècles. Mais à ce moment critique de l’histoire dans le monde, nous pensons qu’il est très important pour nous de continuer à développer l’assistance économique que nous mettons à disposition, de sorte que les Tunisiens peuvent sentir les avantages concrets d’un changement vers une économie plus ouverte et concurrentielle ; engagé à continuer à travailler pour élargir les programmes d’éducation de bourses et d’échanges qui ont déjà été établis entre nos deux pays, afin que les jeunes tunisiens puissent continuer à accéder aux compétences dont ils ont besoin pour obtenir de bons emplois dans l’économie internationale, a indiqué Barack Obama.[/quote_box_center]

Les USA et la Tunisie collaborent dans la lutte contre le terrorisme

Lors de cet échange entre les deux présidents, l’importance de la sécurité a également été évoquée. Les Etats-Unis envisagent de continuer une collaboration avec la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme.

[quote_box_center]Nous avons discuté de l’importance de la sécurité et de la reconnaissance que, compte tenu de l’instabilité dans la région, il est important pour nous de continuer de collaborer efficacement aux efforts de lutte contre le terrorisme, mais aussi dans nos efforts pour stabiliser la Libye et rapprocher les parties afin que nous ne disposions pas d’un État défaillant et d’un pouvoir vacant qui finit par infecter la situation en Tunisie, a ajouté le président des USA.[/quote_box_center]

De plus, ce dernier a signalé son intention de désigner la Tunisie comme un allié majeur non-membre de l’OTAN. Tout en souhaitant également renforcer par un partenariat, la stabilité de la Libye afin que ce pays n’impacte pas la Tunisie.

[quote_box_center]Et en reconnaissance de l’importance que nous accordons à la sécurité et des relations diplomatiques avec la Tunisie, j’ai indiqué au président tunisien mon intention de désigner la Tunisie comme un allié majeur des Etats-Unis non-membre de l’OTAN.[/quote_box_center]

Pour sa part, Béji Caid Essebsi a salué le soutien nécessaire qui est porté à la Tunisie par les Etats-Unis pour aider à l’amélioration du système démocratique tunisien qui reste fragile.

[quote_box_center]Le processus démocratique est toujours fragile et menacé par le chaos, par des parties qui ne croient pas en la démocratie, qui ne respectent pas les politiques et les discours démocratiques, mais aussi par notre environnement régional, qui pourrait représenter une menace pour le processus démocratique.[/quote_box_center]

Laure-Hélène Bonenfant

Commentaires: