Libye : « La Tunisie doit agir avec le gouvernement de Tripoli », estime Béji Caid Essebsi

Béji-Caïd-Essebsi-photo-timeslive.co_.za-ReutersLe président de la République, Béji Caid Essebsi, a déclaré ce mardi 19 mai, que « la Tunisie doit agir avec le gouvernement de Tripoli en Libye », lors d’une interview accordée à Radio Sawa.

Cette déclaration vient en réponse aux déclarations du président de l’Instance libyenne de la culture et de l’information (du gouvernement de Tobrouk), Omar Gouiri, qui lui reprochait d’avoir rencontré un dirigeant islamiste de Fajr Libya, ce dernier faisant partie du gouvernement de Tripoli.

« Nous collaborons avec les autorités de l’Ouest et non de l’Est »

Béji Caid Essebsi a déclaré que vu le flux de Tunisiens qui font l’aller-retour entre la Tunisie et la capitale libyenne Tripoli, il est impératif d’agir avec les autorités de cette région afin de faire face aux problèmes récurrents dont font face les citoyens tunisiens.

[quote_box_center]Le gouvernement de Tobrouk est reconnu mondialement, et nous sommes avec cette reconnaissance mais il existe une autre réalité à Tripoli c’est que nos frontières sont avec Tripoli et que nous devons agir avec cette réalité vu le nombre de citoyens tunisiens et libyens qui traversent les frontières quotidiennement et les problèmes dont on fait face, et ces problèmes sont résolus avec les autorités de Tripoli et non ceux de Tobrouk.[/quote_box_center]

Nous ne reconnaissons personne !

Néanmoins, Béji Caid Essebsi a laissé sous entendre que la Tunisie ne reconnait personne et que face à une telle situation le pays doit dialoguer avec les gens avec qui les problèmes existent.

[pull_quote_center]Nous ne reconnaissons personne ! Nous devons dialoguer avec les gens avec qui nous avons des problèmes.[/pull_quote_center]

Le président de la République effectue les 20 et 21 mai une visite d’Etat aux Etats-Unis où il sera accueilli par le président américain Barack Obama à la maison blanche.

Commentaires: