Le chirurgien Nabil Hermi réalise la première auto-transplantation cardiaque en Tunisie

transplantation cardiaque - rts
Photo d’illustration (rts)
Pour la première fois en Tunisie une auto-transplantation cardiaque a été réalisée avec succès sur un patient de 31 ans ce lundi 11 mai, rapporte le chirurgien qui l’a opéré.

Le chirurgien cardiaque Nabil Hermi a réalisé avec son équipe la première auto-transplatation cardiaque en Tunisie. Cette opération délicate a été réalisée en huit heures.

Suite à une endocardite mitro-aortique, le cœur du patient était trop endommagé et l’équipe chirurgicale a du prendre une décision rapide pour permettre la survie du patient âgé de 31 ans. Ils ont sorti son cœur afin de réparer tous les dommages et ont, ensuite, réimplanté l’organe.

Une opération qui a été saluée comme il se doit en dénote le commentaire d’une collègue :

[pull_quote_center]C’était vraiment imprévisible , je n’ai vraiment pas vu venir cette décision ; les dégâts sur le cœur étaient tellement énormes que pendant 2, 3 secondes en te voyant détacher tout le coeur je croyais que tu as décider de lâcher prise et de faire une autopsie. Tout au contraire , tu as décidé de lui donner toutes ces chances à ce jeune de 31 ans ; même si rien n’était prévue pour ça . Alors Bravo à toi, pour cette rapidité de prise de décision ,et cette grande maitrise de l’imprévisible digne d’un grand chef. Un grand bravo à toute l’equipe d’avoir était à la hauteur des circonstances.[/pull_quote_center]

L’opération a été effectuée dans des conditions extrêmes à cause des dégâts importants sur le cœur. Nabil Hermi a d’ailleurs publié un extrait vidéo de l’opération et l’a commentée sur les ondes de Mosaïque FM.

[quote_box_center]Nous nous sommes aperçus des dégâts et avons du prendre une décision, à savoir enlever le cœur et réparer tous les dégâts et le réimplanter. […] C’est une opération rarissime, le malade va bien aujourd’hui, il est sous surveillance, je remercie tout le staff médical…[/quote_box_center]

Dans la vidéo de l’opération, diffusée sur les réseaux sociaux, on peut constater la procédure complexe réalisée par l’équipe médicale.

Elodie Potente

Commentaires: