« Une info, un apéro », quand 40 journalistes françaises dénoncent le sexisme des...

« Une info, un apéro », quand 40 journalistes françaises dénoncent le sexisme des hommes politiques

Par -
763269-politique-ump-primaire
Photo : Marc Chaumeil | Libération

Une quarantaine de femmes exerçant la profession de journaliste politique en France ont écrit une tribune publiée le lundi 4 mai dans Libération. Elles y dénoncent le machisme et le sexisme qui règnent dans leur métier face à des hommes politiques qui profitent souvent de la situation.

« Pour rire, bien sûr »

Cette tribune fait un état des lieux de tous les clichés misogynes que peuvent subir les femmes journalistes politiques face à des hommes qui usent et abusent de leur fonction : « C’est un candidat à la primaire face à une grappe de micros masculins qui décide de nous répondre un jour d’été «parce que elle, elle porte une jolie robe». »

Sur le ton de l’humour, bien sûr. Ces journalistes questionnent la société et leur métier à la fois. Peut-on justifier une remarque machiste car elle est sur le ton humoristique ?

Ou, dans une voiture où cohabitent militants et journalistes, un poids lourd politique qui nous propose d’interrompre le reportage et de filer à l’hôtel. Pour rire, bien sûr.

« Une info, un apéro »

Parce qu’elles sont des femmes, ces journalistes reçoivent souvent des textos dont l’ambiguïté ne fait aucun doute : « Les textos – classiques, récurrents, insistants – nous mettant le marché en main : «Une info, un apéro.» 

Une tribune saluée sur twitter par les lecteurs de libération, des journalistes et même quelques hommes politiques :

 

Elodie Potente

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo