Tunisie : Neji Jalloul présente les grands chantiers du ministère de l’Education

Néji Djelloul
Neji Jelloul

Tunis | Des mesures « urgentes » ont été dévoilées par le ministre de l’Education nationale, Néji Jalloul lors d’une conférence de presse tenue, ce mercredi 15 avril à la Kasbah.

Un programme d’intervention urgente pour la réhabilitation et l’entretien des établissements éducatifs et notamment les écoles primaires dans les zones rurales et frontalières reculées a été mis en place.

116 millions de dinars pour la réhabilitation de 634 écoles et 39 millions pour les collèges, lycées et foyers

Ce programme d’intervention en la construction de groupements de santé au sein de tous les établissements, surtout dans les zones rurales et frontalières reculées. A ce titre, un financement de 116 millions de dinars servira à réhabiliter 634 écoles primaires et un autre de 39 millions de dinars réservé aux collèges, lycées et foyers.

Ces travaux seront financés grâce à des conventions conclues avec l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) et des associations et seront achevés avec le début de la prochaine année scolaire.

Approvisionnement de 705 établissements éducatifs en eau potable

D’ici fin juin 2015, les équipements ordinaires des écoles primaires prioritaires (tables scolaires, tableaux, armoires) seront remplacés moyennant une enveloppe de 10 millions de dinars.

Par ailleurs, une étude relative à l’approvisionnement de 705 établissements éducatifs, notamment des écoles primaires, en eau potable sera achevée avant la fin du mois d’avril 2015.

Mise en place de mécanismes de lutte contre la violence

Les travaux de construction d’une clôture autour de 1137 écoles ont été, également, lancés moyennant un coût global de 50 millions de dinars.

 

Les services scolaires dans les dortoirs et les cantines situés dans les zones frontalières et rurales seront renforcés par le remplacement des équipements des 260 dortoirs que compte la Tunisie ainsi que des cantines des 1230 écoles primaires.

Programme pour la prévention des maladies contagieuses

Il s’agit aussi de mettre en œuvre les mécanismes de lutte contre la violence et les actes de vandalisme contre les établissements scolaires.

Le ministère de l’Education projette, en outre de lancer un programme d’urgence pour la prévention et le diagnostic rapide des maladies contagieuses et des épidémies en milieu scolaire.

Il s’agit également de renforcer la liaison au réseau internet et intégrer les technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement.

Enfin, le ministre de l’Education a évoqué l’organisation d’un dialogue national sur la réforme du système éducatif.

Commentaires: