Tunisie : Le ministère de l’Education répond aux revendications matérielles des professeurs

Tunisie : Le ministère de l’Education répond aux revendications matérielles des professeurs

Par -

Lycée Tunisie (photo - babnet)Tunis | Le ministère de l’Education et le syndicat de l’enseignement secondaire, relevant de l’UGTT, sont finalement parvenus à un accord suite à une réunion qui s’est tenue ce lundi 6 avril au siège du ministère.

La réunion a été tenue en présence du ministre de l’Education, Neji Jalloul, du ministre de la Jeunesse et du sport, Maher Ben Dhia, du ministre des Affaires sociales, Amma Youmbay, ainsi que les membres du syndicat de l’enseignement avec à leur tête Mouldi Jendoubi, représentant du Bureau exécutif de l’UGTT et Lassaâd Yaâkoubi, secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire.

Selon cet accord :
  • Trois nouveaux grades seront créés au profit des professeurs avec l’annotation de la valeur de la promotion correspondant au grade dans la grille des salaires
  • Les professeurs bénéficieront de deux promotions : 50% à partir du 1er janvier 2015 ; 75% à partir du 1er janvier 2016 ; et 75% à partir du 1er janvier 2017
  • Une augmentation de 150 dinars de la prime mensuelle spéciale décrétée en 2013, qui sera distribuée sur trois tranches : 50 dinars versés le 1er juillet 2015 ; 50 dinars le 1er janvier ; 50 dinars le 1er janvier 2017
  • Tous les professeurs bénéficieront de la couverture sociale et une commission commune entre le ministère de l’Education et le syndicat sera créée pour poursuivre les négociations concernant la situation socio-professionnelle des enseignants
  • Mise en place d’une commission chargée du suivi de la situation socio-économique des enseignants
  • Un dialogue national sur la réforme du système éducatif sera organisé

Examens des 2ème et 3ème trimestre fusionnés

Mokhtar Khalfaoui, porte-parole officiel du ministère de l’Education, a indiqué sur les radios que suite à la signature de cet accord, les examens nationaux auront lieu aux dates fixées préalablement par le ministère et que les examens du second trimestre seront fusionnés avec ceux du troisième trimestre

Après la signature de l’accord entre le ministère de l’Education et le syndicat général de l’enseignement secondaire, le ministre Neji Jalloul a déclaré, dans la soirée du lundi 6 avril à la chaine Watania 1 : « Nous aurions souhaité donner plus aux enseignants, mais la conjoncture économique est très difficile, d’où les concessions faites de part et d’autre afin de satisfaire à un certain nombre de revendications des enseignants ».

Depuis le mois d’octobre 2014, les professeurs n’ont cessé de clamer des revendications matérielles et réformistes du système éducatif. Au mois de mars 2015, les examens de synthèses ont même été boycottés le temps que le ministère répondent à leurs demandes.

Les « revendications matérielles » des enseignants du secondaire se chiffrent à 205 millions de dinars englobant une prime de l’examen, de production, pédagogique, de risque, de déplacement. Elles concernent 70.000 enseignants du secondaire.

باتفاق بين الوزارة والنقابة دمج امتحانات الثلاثي الثاني والثالث للسنة الدراسية 2014 ـ 2015

Posted by Ministère de l’éducation Tunisie (page officielle) on lundi 6 avril 2015

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo