Football : Dolphin FC, l’adversaire du Club Africain, prié par la CAF de rester à Tunis

dolphins-fc

Un match à rebondissement, c’est ce que pourrait devenir le seizième de finale aller de la Coupe de la Confédération entre le Club Africain et le club nigérian de Dolphin FC, programmé samedi 14 mars et qui n’a pas pu être joué en raison du forfait des Nigérians.

Ils n’avaient pu arriver à temps au stade de Rades, ayant atterri vers 13h00 à l’aéroport de Tunis-Carthage alors que le coup d’envoi de la rencontre, fixé initialement à 15h00 avait été retardé à 15h30.

Or, les Nigérians ont décidé de réagir en déposant un recours auprès de la Confédération Africaine de Football (CAF), rapporte le journal nigérian The Gardian, estimant qu’ils ont été retardés par les Tunisiens dans leurs formalités lors de leur entrée sur le territoire tunisien.

The Gardian
The Gardian

Dans une lettre adressée à la CAF, la Fédération nigériane de football a officiellement protesté contre le forfait. Les Nigérians indiquent qu’ils ont raté leur vol à destination de Tunis en raison d’une « crise interne », tout en prétendant que les Tunisiens et les officiels du match n’ont pas à obéit aux règles de forces majeures, comme le retard enregistré dans la délivrance de visas d’entrée.

La fédération nigériane attendrait donc la décision de la CAF qui ne s’est pas encore officiellement prononcée sur le résultat du match alors que le forfait est synonyme de défaite 0-3 selon les règlements.

La commission des compétitions interclubs de la CAF devrait donc se réunir dans les prochains jours pour décider du sort de cette rencontre, le résultat du forfait acquis ou jouer le match. Et dans l’attente de cette décision, la CAF a demandé à l’équipe de Dolphin FC de rester à Tunis.

Commentaires:

Commentez...