Tunisie : L’ancien député Rafik Tlili, 53 ans, est décédé

Tunisie : L’ancien député Rafik Tlili, 53 ans, est décédé

Par -

Rafik TliliNous apprenons ce matin 10 février le décès de Rafik Tlili, ancien député à l’Assemblée Nationale Constituante, suite à une crise cardiaque.

« Il n’avait aucun problème grave. Il était juste un peu enrhumé. Il est décédé à l’aube », nous informe l’un de ses proches.

M. Tlili est né le 14 novembre 1961 dans la ville d’El Chebba à Mahdia. Il a étudie à la Faculté de Chariaa et Théologie à la Zitouna où il a obtenu sa maitrise en Sciences Islamiques, spécialité Coran.

« Avant la révolution du 14 Janvier, Rafik Tlili a été très actif politiquement. Il avait fondé le courant nationaliste progressiste à Chebba en 1984. Il a été emprisonné en 1986 à cause de ses activités syndicales suite à l’attaque de Bourguiba contre l’UGET et il a été connu pour son militantisme syndical au sein des syndicats de base régionaux, » rapporte Al Bawsala.

Rafik Tlili a participé à la création du Congrès Pour la République en 2001, mais après les élections durant lesquelles il a gagné un siège au sein de l’Assemblée Nationale Constituante, il a fait défection au parti et a participé à la création du mouvement Wafa.

Connu pour sa gentillesse et son engagement au parlement pour la sauvegarde des richesses nationales, il a continué son activisme citoyen dans sa ville natale, après la fin de sa mission à l’ANC.

Les funérailles auront lieu aujourd’hui, dans la ville de Chebba, après la prière du Assr.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo