Najem Gharsalli probablement futur ministre de l’Intérieur n’est pas poursuivi en justice

najem-gharsalliNajem Gharsalli, ministre de l’Intérieur, choisi par Habib Essid pour son gouvernement, n’est pas poursuivi en justice, nous a affirmé ce lundi 26 janvier, Ahmed Rahmouni, président l’Observatoire tunisien pour l’indépendance de la magistrature.

Bien qu’il a été accusé par l’AMT et la juge Kalthoum Kennoun d’avoir harcelé les magistrats sous le régime Ben Ali, aucune procédure judiciaire n’a été lancée contre M. Gharsalli, gouverneur à Mehdia.

 

Commentaires: