Tunisie : Ennahdha se dit prête « à coopérer » avec Habib Essid

zied laadhari

Suite à la désignation de Habib Essid en tant que chef du gouvernement, ce lundi matin 5 janvier 2015, Zied Ladhari, porte-parole du parti Ennahdha est intervenu sur les ondes de Radio Mosaique FM pour affirmer le respect du choix de Nidaa Tounes.

[quote_box_center] »

Concernant la désignation de Habib Essid en tant que chef du gouvernement qui sera chargé de former le prochain gouvernement, Ennahdha respecte ce choix et nous respectons bien sûr Habib Essid pour ses qualités personnelles, professionnelles et patriotiques, et son expérience dans l’administration de l’Etat, et bien sûr, nous sommes prêts à coopérer avec lui pour poursuivre la politique du consensus national. Notre position définitive de son gouvernement sera à la lumière de son programme et de sa composition finale après les concertations. »

[/quote_box_center]

Le nouveau gouvernement, formé par Habib Essid, devra obtenir la confiance de la majorité absolue, c’est-à-dire 109 voix minimum, à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), et ce après avoir présenté un bref exposé de son programme devant les membres de l’ARP.

Avec Essid comme chef de gouvernement, Ennahdha ne s’opposera probablement pas à lui donner sa confiance, avec ses 69 sièges au parlement, puisque ce denier a fait partie du cabinet de Hamadi Jebali entre janvier 2012 et mars 2013.

Conformément à l’article 89 de la constitution, Habib Essid devra former le gouvernement dans un délai d’un mois, « pouvant être prorogé une seule fois ».

Commentaires: