Tunisie : Les trois engagements de Nidaa Tounes selon Béji Caid Essebsi

Béji Caid Essebsi, encore président de Nidaa Tounes et élu président de la République le 21 décembre dernier, a écrit un article d’opinion, publié ce vendredi 26 décembre, dans le journal américain Washington Post.

D’après lui, son parti et lui-même doivent résoudre trois problèmes, « interconnectés » :

[quote_box_center]

  • Nous devons résoudre les problèmes économiques et sociaux redoutables qui ont commencé à l’ère Ben Ali et  qui se sont aggravés par trois années de l’administration islamiste incompétente.
  • Nous devons établir la sécurité dans un pays entouré par l’insécurité.
  • Et, nous devons renforcer notre jeune démocratie à un moment où l’espoir pour la démocratie ailleurs dans la région ne parvient pas à prendre racine.

[/quote_box_center]

M. Essebsi  sera officiellement investi président le 31 décembre. Il devra alors démissionner de son parti, tel que le précise la constitution de la Tunisie.

 

Pour lire l’article, cliquez ici.

Commentaires: