Tunisie : Mohamed Ennaceur, 80 ans, élu président de l’Assemblée des représentants...

Tunisie : Mohamed Ennaceur, 80 ans, élu président de l’Assemblée des représentants du peuple

Par -

mohamed ennaceurMohamed Ennaceur, vice-président de Nidaa Tounes et élu dans la circonscription de Mahdia, a été élu président de l’Assemblée des représentants (ARP) du peuple ce jeudi 4 décembre, avec 176 voix sur 214.

Selon Al Bawsala, 214 députés sur 217 ont participé à l’élection. Quatre bulletins ont été annulés et il y a eu 34 bulletins blancs. Les trois élus absents sont Ahmed Seddik, chef du bloc du Front populaire, qui subit une opération chirurgicale, Ahmed Mechergui d’Ennahdha et Khaoula Ben Aicha de Nidaa Tounes.

Mohamed Ennaceur était le seul candidat au poste de président de l’ARP.

Âgé de 80 ans et avocat de profession, Mohamed Ennaceur fut deux fois ministre des Affaires sociales pendant la présidence de Habib Bourguiba, et occupa de nouveau ce poste juste après la révolution, sous les gouvernements de Mohamed Ghannouchi et Béji Caïd Essebsi.

Présidence de l'ARP. Bardo. 4 décembre 2014. Webdo.tn
Présidence de l’ARP. Bardo. 4 décembre 2014. Webdo.tn

Après l’élection deux vice-présidents de l’ARP (Abdelfatah Mourou et Faouzia Ben Fodha), M. Ali Ben Salem a cédé la présidence du Parlement à M. Ennaceur qui a fait un discours dans lequel il a appelé à la « concertation, au dialogue constructif, à une Tunisie dont le régime est la République, démocratique, participatif, dans le cadre d’un Etat civil, où la souveraineté est celle du peuple ; une Tunisie qui respecte la suprématie des lois et le respect des libertés et des droits de l’homme ». 

Bio
Parcours scolaire
  • Diplômé de l’Institut des hautes études de Tunis
  • Doctorat en droit social de l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne
Parcours professionnel
  • Commissaire général de l’Office des travailleurs tunisiens à l’étranger entre 1973 et 1974
  • Président de la Conférence Mondiale de l’Emploi (1976)
  • Président de la Conférence Internationale du Travail (1985)
  • Chef de la mission permanente de la Tunisie auprès de l’Office des Nations unies à Genève entre 1991 et 1996
  • Président de la Commission des Droits de l’homme de l’ONU (1992)
  • Auditeur social et consultant international à partir de 2000
  • Coordinateur des activités du Pacte mondial en Tunisie (2005)
Parcours politique
  • Ministre des Affaires Sociales de 1974 à 1977 dans le gouvernement de Hedi Nouira
  • Ministre des Affaires Sociales de 1979 à 1985 dans les gouvernements de Hedi Nouira et Mohamed Mzali
  • Ministre des Affaires sociales dans le gouvernement de Mohamed Ghannouchi puis dans celui de Béji Caïd Essebsi (2011)
  • Vice-président du mouvement Nidaa Tounes depuis Février 2014
Autres activités
  • Fondateur de l’Association tunisienne de droit social (depuis 1985)
  • Directeur fondateur de la Revue tunisienne de droit social
  • Directeur de l’Institut de l’audit social de Tunisie
  • Directeur du Festival international de musique symphonique d’El Jem
  • Vice-président de la Société internationale du droit du travail et de la sécurité sociale
  • Président de l’Institut Social Consult
  • Membre de l’Institut international de l’audit social à Paris
  • Conseiller du Centre d’études prospectives et stratégiques de Paris

[Avec Al Bawsala]

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo