Mbarka Brahmi, candidate du Front populaire à la vice-présidence du parlement

Sit-in Front populaire 3 décembre 2014. Tunis.  Photo : Lilia Weslaty
Sit-in Front populaire 3 décembre 2014. Tunis.
Photo : WEBDO.tn

Lors du sit-in hebdomadaire du Front populaire (FP), ce mercredi 3 décembre, la coalition a annoncé son intention de présenter Mbarka Brahmi, veuve du député Mohamed Brahmi, en tant que candidate du FP à la vice-présidence de l’Assemblée des représentants du Peuple (ARP).

En face du ministère de l’Intérieur à Tunis, des dizaines de militants du FP ont brandi, entre autres, la banderole « Qui est-ce qui a tué Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ».

[quote_box_left]Les meneurs du sit-in portaient aussi une pancarte sur laquelle on pouvait lire : « Nous présentons Mbarka Brahmi, en tant que candidate à la vice présidence de la nouvelle Assemblée pour représenter ceux qui vous ont élus, par fidélité aux âmes des martyrs Brahmi et Belaïd », à un jour de l’élection du président du parlement, [/quote_box_left]

Sur la radio Mosaique FM, le député du FP, Mongi Rahoui, a précisé que la coalition n’est pas concernée par la présidence du gouvernement ni par des porte-feuilles ministériels et que Mbarka Aouania Brahmi (élue lors des législatives du 26 octobre 2014) était la candidate d’Al Jabha à la présidence de l’ARP.

 

Commentaires: