Mandat de dépôt contre Slim Chiboub, transféré à la prison de Mornaguia

Slim Chiboub (crédit photo WEBDO.tn | Mehdi Bouhalleb)
Des supporters à Slim Chiboub sont venus devant le tribunal pour le soutenir (crédit photo WEBDO.tn | Mehdi Bouhalleb)

Arrivé ce matin du mardi 18 novembre en provenance d’Abou Dhabi, l’ancien président de l’Espérance Sportive de Tunis et gendre de l’ex-président Zine El-Abidine Ben Ali a été transféré aussitôt à la Chambre criminelle n°5 du Tribunal de première instance de Tunis pour faire opposition à deux jugements prononcés contre lui par contumace.

Or, c’est dans neuf autres affaires que Slim Chiboub se serait trouvé impliqué. Aprés avoir été entendu par le juge d’instruction, au pôle judiciaire, le gendre de Ben Ali s’est vu émettre un mandat de dépôt contre sa personne et ce, dans une affaire d’abus de pouvoir, selon Mosaique FM. De plus, une interdiction de voyager a été décidé contre l’ex-président Sang et Or.

Slim Chiboub à la prison de Mornaguia

Slim Chiboub, qui s’attendait à « affronter » seulement deux condamnations à son encontre, pourrait passer, avec ce mandat de dépôt, une période pouvant aller jusqu’à 14 mois derrière les barreaux.

Par ailleurs, d’après Sofiene Selliti, porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, Slim Chiboub sera emprisonné à la prison civile de Mornaguia, en conséquence de ce mandat de dépôt émis à son encontre.

6 mois de prison

Après avoir fait appel de ses condamnations de 5 ans pour possession d’une arme à feu sans permis et d’un an pour une deuxième affaire semblable, Slim Chiboub a vu sa peine être ramenée à six mois de prison. Un non lieu a été prononcé dans la deuxième affaire.

Commentaires: