S’il est élu, Hamma Hammami promet de réduire le salaire du président à 5000 dinars seulement

Hamma Hammami 16-11-2014 (photo Facebook Front Populaire)
Le candidat Hamma Hammami promet de réformer l’institution de la Présidence de la République (photo Facebook | Front Populaire)

Le candidat du Front Populaire à la magistrature suprême, Hamma Hammami a, lors d’un meeting populaire tenu ce dimanche 16 novembre au Palais des sports d’El Menzah, notamment promis à ses électeurs de réduire le salaire du président de 30.000 à 5000 dinars s’il est élu président de la République.

« Je suis le fils du peuple et non un avatar du populisme. Je vous promets de dévoiler toute la vérité sur les dossiers des martyrs et blessés de la Révolution et d’accéder aux dossiers des assassinats politiques en Tunisie et d’en dévoiler les secrets », a-t-il tonné.

« Le peuple tunisien a eu à affronter la menace qui planait sur sa sécurité, notamment du temps de la Troïka, et les Tunisiens se rappellent bien de Hamma Hammami qui a fait face à cette menace », a, d’autre part, rappelé Hamma Hammami.

Sur un autre dossier, Hamma Hammami a fait observer qu’il n’a aucun problème avec les hommes d’affaires. « Je n’ai rien contre les hommes d’affaires, mais je suis contre ceux qui n’ont pas les meilleures intentions, ceux qui spolient les biens du peuple, et menacent la stabilité de la Tunisie ».

Abdelhamid Ferchichi

Commentaires:

Commentez...