L’Etoile demande à son public de ne pas réagir aux propos de Slim Riahi

Slim Riahi 16-11-2014

L’intervention du candidat à la présidentielle et, accessoirement, président du Club Africain Slim Riahi, hier dans l’émission d’Al Hiwar Ettounsi, « A ceux qui osent seulement », a engendré une vague de colère parmi les supporters de l’Etoile du Sahel.

Pour rappel, Slim Riahi avait estimé que les responsable de l’ESS trompent leur public, se concentrent sur de faux problèmes tel que l’arbitrage, et ne cessent de porter des accusations non fondées au lieu de se concentrer sur le terrain en achetant des grands joueurs et investir dans le club.

Les propos du candidat numéro 8 des présidentielles ont jeté de l’huile sur le feu quand on sait que les relations entre le CA et l’ESS ne sont pas au beau fixe depuis quelques semaines et notamment depuis l’affaire du penalty lors du match JSK-CA.

Le président du CA, Slim Riahi, était même intervenu en direct par téléphone au cours de l’émission « Stade Attounissia » pour demander officiellement au Bureau fédéral de faire rejouer la rencontre s’il s’avère que le penalty accordé par l’arbitre Haithem Kossai est douteux.

Hier, il a précisé que cette déclaration était politique et non sportive et qu’elle était principalement destinée au Bureau directeur de l’ESS.

communique_17-11-2014_800Ainsi, aujourd’hui, dans la région de Teboulba, dans le gouvernorat de Monastir, des citoyens ont décollé des affiches de Slim Riahi pour les remplacer par celles de l’ESS, rapportait la radio Shems FM.

Quand à l’instance directrice du club sahélien, elle n’est pas restée sans réaction. Suite à une réunion, cet après-midi du lundi 17 novembre, elle a ainsi publié un communiqué pour demander à son public de passer outre ces déclarations tapageuses de Slim Riahi et de simplement les ignorer et ne pas leur accorder une grande importance.

Dans ce même communiqué, l’instance directrice de l’ESS rappelle que ses relations historiques avec tous les autres clubs se doivent d’être maintenues, renforcées et protégées des interventions de ceux qui n’ont rien à voir avec le sport. Une petite pique subliminal envers Slim Riahi…

Commentaires:

Commentez...