Démantèlement d’une cellule d’Ansar Chariaâ chargée de repérer les mouvements de sécuritaires

Démantèlement d’une cellule d’Ansar Chariaâ chargée de repérer les mouvements de sécuritaires

Par -

MI takfiristes 14-11-2014Le ministère de l’Intérieur annonce dans un communiqué publié sur sa page Facebook que « l’unité nationale des investigations pour les crimes terroristes en coordination avec les unités du district de sûreté de Carthage, sont parvenues à démanteler une cellule takfiriste dépendant de l’organisation (interdite) Ansar Chariaâ ».

« Cette cellule avait chargé une personne mineure de repérer les mouvements d’agents de la sûreté et de militaires en vue d’une éventuelle liquidation ».

Lors de l’opération sécuritaire, « deux éléments takfiristes ont été arrêtés. Une bicyclette utilisée dans les missions de repérage, cinq téléphones portables, deux disques durs et l’unité centrale d’un ordinateur ainsi qu’un ordinateur portable ont été saisis », détaille le communiqué.

Les investigations se poursuivent avec les deux individus qui ont été soumis à un interrogatoire afin d’obtenir des renseignements sur d’autres membres du réseau et de les arrêter.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo