Kasserine : Un soldat a été tué « avec sa propre arme » à la station de télédiffusion de Chambi

Armée SalutWajdi Khedher a été tué, vers 15h30, avec « sa propre arme » à la station de télédiffusion à Chambi ce mardi 11 novembre, à Kasserine.

Le porte-parole du ministère de la Défense, Belhassen Oueslati,  nous a confirmé l’information recueillie par notre correspondant Mohamed Kachroudi, à Kasserine mais il s’est abstenu de donner le nom du militaire.

D’après M. Kachroudi, le soldat n’avait aucun grade et serait plutôt soldat volontaire. « Il a reçu une balle à la poitrine et deux autres au bras », nous a-t-il affirmé après son passage à l’hôpital régional.   Selon M. Oueslati, l’arme utilisée tire en rafales, d’où les balles reçues.

Le défunt, de la délégation Awlad Haffouz, de Sidi Bouzid, avait 20 ans.

Commentaires: