« Women on the Frontline » : Des militantes du monde arabe se réunissent...

« Women on the Frontline » : Des militantes du monde arabe se réunissent en Tunisie

Par -
Sawsan Zakzak - Zahra Langhi - Najoua Makhlouf - Nihal Saad Zaghloul
Sawsan Zakzak (Syrie), Zahra Langhi (Libye), Najoua Makhlouf (Tunisie) et Nihal Saad Zaghloul (Egypte)

Des militantes des droits des femmes du monde arabe se réuniront à Tunis du vendredi 10 au dimanche 12 octobre pour dresser le bilan de la participation politique des femmes dans la région et élaborer des stratégies appropriées, annonce un communiqué.

Seront présentes à cet événement des organisations féminines d’Egypte, de Tunisie, de Syrie, d’Irak, de Bahreïn, du Yémen et de Libye :

  • Sawsan Zakzak de la Ligue des Femmes Syriennes
  • Zahra Langhi de la Plateforme des Femmes Libyennes pour la Paix
  • Najoua Makhlouf de la Commission Nationale des Femmes à L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT)
  • La cyber-activiste égyptienne Nihal Saad Zaghloul

Cet événement, qui aura lieu à l’Hôtel Majestic à Tunis, débattra de « l’engagement des femmes dans la sphère politique, condition préalable à toute démocratie durable, et d’autant plus nécessaire dans des pays en phase de transition politique ou confrontés à des conflits ou des crises sociales, comme c’est actuellement le cas dans la région ».

Les participants à cette réunion d’échange sont tous engagés dans le programme « Femmes au devant de la scène » (Women on the Frontline), mis en œuvre par Hivos, Oxfam et PwC, indique le communiqué.

Seront également débattus les défis dans un contexte de sociétés patriarcales et de conservatisme croissant et la question des femmes qui demeurent politiquement sous-représentées dans la région, n’occupant en moyenne et à titre d’exemple que 7% des sièges aux parlements.

L’absence des femmes ou leur faible représentation dans la prise de décision et la détermination des agendas politiques signifie que leurs droits, besoins et intérêts ont tendance à être négligés. Au-delà de la représentation politique, il est également question de renforcer le leadership féminin et d’améliorer la gouvernance en général, en garantissant une gestion des affaires publiques qui soit à la fois inclusive, réactive et redevable.

« Les femmes au devant de la scène » est un programme régional qui s’est donné pour mission de contribuer à une pleine participation des femmes dans sept pays arabes au même titre que les hommes. Le programme renforce les capacités des organisations féminines, y compris les jeunes femmes leaders.

La réunion d’échange qui se tiendra à Tunis est une opportunité pour mieux comprendre la dynamique de l’espace politique dans lequel les associations et les militants des droits des femmes opèrent dans les différents pays de la région. Quelles opportunités et quels défis rencontrent-ils dans leurs pratiques quotidiennes ? Quelles alliances stratégiques convient-il de former ? Et enfin, quels sont les risques encourus et comment y parer ?

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo