A quoi sert un cessez-le-feu ? Par Montasser Mohammed

A quoi sert un cessez-le-feu ? Par Montasser Mohammed

Par -
Cessez-le-feu Crédit photo khaleejtimes
Cessez-le-feu Crédit photo khaleejtimes

L’écrivain et dramaturge algérien Mohamed Kacimi a publié ce matin, dimanche 3 août, sur son compte facebook, le texte suivant :

« J’ai reçu ce matin ce texte de Montasser Mohammed, un étudiant au département de français de l’Université al Aqsa de Gaza. Brillant, engagé, Mountasser a perdu sa maison dans les bombardements et nous a fait un bouleversant récit de la fuite de sa famille. « 

« Cela se passe a Gaza 
Cela ne se passe qu’ à Gaza
Je crois que vous avez entendu parler d’une trêve à Gaza ou d’un cessez lefeu
que l’on dit pour des raisons humanitaires ou autres
pour 4 heures, 12 heures ou 72 heures et ça ne dure même pas trois secondes
Est-ce que vous vous êtes demandé à quoi ça sert un cessez le feu ? ou pour
quoi faire un cessez le feu ou une trêve durant une guerre ?
Je suis convaincu que vous connaissez le sens de ces termes dans les dictionnaires,
mais vous ne pouvez pas vous imaginer le sens qu’ils peuvent avoir sur la terre de Gaza
Un cessez le feu, c’est fait pour que je puisse revenir à ma maison et que je ne la trouve pas
et que je reparte triste le cœur brisé
Un cessez le feu, c’est fait pour qu’un père blessé quitte l’hôpital court chercher ses enfants et les trouve morts sous les décombres
Un cessez le feu c’est fait pour nous permettre de ramasser tranquillement les débris de nos amis ou de nos proches dans les ruines ou au milieu de la rue
Un cessez le feu est fait pour que nous faire détester nos vies, notre terre, notre résistance,
notre pays, notre Palestine.
Un cessez le feu est fait pour nous rendre plus tristes qu’avant
pour m’assurer que les morts sont bien morts et que j’ai l’envie de les rejoindre
A chaque cessez le feu ils essaient de nous tuer une fois de plus encore
Il y a eu trois cessez le feu durant cette guerre et cela veut dire que nous sommes morts à trois reprises
C’est une chance pour nous, c’est un avantage
Car si les israéliens ont échoué avec les vivants ils ne pourront rien contre les morts.
Nous sommes un peuple qui est déjà mort
et ils ne pourront jamais nous tuer de nouveau
Gaza est la terre des morts vivants, qui meurent pour la Palestine et qui vivent
pour la Palestine
Rien ne meurt à Gaza même dans nos tombes nous résistons et nous existons
même sous terre, c’est « Gaza way » de vivre et de mourir.
Montasser Mohammed »

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

video