Coupe de la CAF – Sa défense fébrile fait chuter l’Etoile

Etoile-du-SahelLa moisson fut lourde, et à l’arrivée une défaite retentissante, malgré les trois buts marqués en terre zambienne.

Partis à la recherche d’une consolidation d’un leadership éphémère, les Etoilés n’ont pas trouvé leurs marques, encore moins cette confiance retrouvée sous la houlette de Roger Lemerre.

Déjà ébranlés par cette même formation du Nkana, à l’aller, les Sahéliens ont démontré leurs limites sur le plan défensif, puisque ne parvenant pas à assurer la parité qui a sanctionné les 45 minutes de la période initiale.

Pourtant, les choses ont bien commencé pour les protégés du nouveau coach Dragan, merveilleusement bien, les débats étant entamés sur les chapeaux de roue et une avance dès la 5’, assurée par le penalty obtenu et transformé par Youssef Mouihbi.

Mais ce n’était que feu de paille, par la faute d’une arrière-garde qui s’est laissée déborder par des Zambiens n’ayant plus rien à perdre et se jetant corps et âme dans la bataille. Aussi, les locaux vont-ils renverser la tendance assez rapidement, grâce à deux réalisations de Kamemba (11’) et Syufu (27’).

Les Etoilés vont certes égaliser par le biais de l’Ex-Marsois, Soufiene Moussa (31’), mais quelque chose ne marchait toutefois pas dans le système défensif, d’où la débandade annoncée par un certain Bwalya Simon (49’/57’) qui a fait voler en éclat, notamment l’axe central composé de Seif Ghezal et Hamdi Naggez.

Le but réalisé par Youssef Mouihbi (90’+4) n’avait plus dès lors aucune conséquence sur le score final…

 

 

Coupe de la Confédération
(4ème journée)

Groupe A
AC Léopards (Congo) – AS Real Bamako (Mali)
Coton Sport (Cameroun) – ASEC Miosas (C.Ivoire) 2-1

1/ Coton Sport 10 pts ; 2/ AFC Léopards 5 pts (-1) ; 3/ ASEC Mimosas 2 pts ; 4/ AS Real Bamako 1 pt (-1)

Groupe B
Nkana Red Devils (Zambie) – Etoile Sportive du Sahel 4-3
Al Ahly (Egypte) – Sewe Sport (C.Ivoire)

1/ Al Ahly (-1) et Etoile du Sahel 5 pts ; 3/ Nkana Red Devils 4 pts ; 4/ Sewe Sport 3 pts (-1)

Commentaires:

Commentez...