Gaza : Après une brève trêve humanitaire, les hostilités reprennent

Gaza : Après une brève trêve humanitaire, les hostilités reprennent

Par -
Gaza_les_frappes du gouvernement sioniste / photo d illustration | Crédit Photo AFP
Gaza_les_frappes du gouvernement sioniste / photo d illustration | Crédit Photo AFP

Après une brève trêve humanitaire de cinq heures entre Israël et Hamas ce jeudi 17 juillet, suite à la demande du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, les hostilités ont repris.

Cette trêve a permis à Gaza, d’après l’ONU, de « reprendre certaines activités quotidiennes, d’effectuer des réparations sur les systèmes indispensables d’approvisionnement en eau et électricité.  »

Au 11ème jour du conflit qui oppose Israël à Hamas et aux factions palestiniennes,  223 morts et plus de 1600 blessés ont été décomptés jusqu’à aujourd’hui du côté palestinien d’après le site officiel des brigades du martyr Ezeddine Al Qassam, branche armée de Hamas. Du côté d’Israël, une première victime a été annoncée par l’armée sur sa page facebook officielle ce mardi 15 juillet

A cause des raids intensifs israéliens, près de 80 écoles ont été également endommagées à Gaza d’après la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos.

Lundi dernier, le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour les territoires palestiniens occupés, James W. Rawley et Pierre Krähenbühl, chef de l’UNRWA ont appelé à la fin de l’offensive israélienne.

Néanmoins, le Hamas a énuméré les raisons de son refus d’un cessez-le-feu sur son site officiel , entre autres le fait qu’il ne soit pas consulté  tel que l’explique le chercheur égyptien Mostafa Zahran vu qu’il est considéré comme une organisation terroriste et que c’est la Fatah qui mène les négociations.

Le Hamas a annoncé  que «tant que ses conditions ne sont pas acceptées, l’entité sioniste sera sur le feu» .

 


UNRWA : Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Pierre Krähenbühl.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

video