Défaillances sécuritaires à Kasserine : L’Observatoire pour l’Indépendance de la magistrature s’interroge

Défaillances sécuritaires à Kasserine : L’Observatoire pour l’Indépendance de la magistrature s’interroge

Par -

justiceCommentant l’attaque terroriste de ce mercredi 16/07, l’Observatoire tunisien pour l’Indépendance de la magistrature a affirmé dans un communiqué publié aujourd’hui que les différentes défaillances sécuritaires à Kasserine suscitent des questions

« la  nouvelle opération exécutée dans des circonstances similaires à celle du 29 juillet 2013, que ce soit pour le lieu et le jour [18 du mois de ramadan selon le calendrier hégirien], ouvre la voie à des interrogations légitimes au sujet des défaillances sécuritaires et des renseignements dans la zone des affrontements militaires.  »

Ahmed Rahmouni, président de l’OTIM a aussi rappelé, entre autres l’attaque terroriste contre la maison du ministre de l’Intérieur survenue le 27 mai dernier.

L’observatoitre a souligné «la nécessité d’enquêter sur les circonstances de l’opération terroriste en plus des attaques précédentes et déterminer les responsabilités avec sérieux et d’une manière indépendante.» Le communique en arabe

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo