Chaambi – Deux militaires et un terroriste tués, d’après le ministère de la Défense

Conference de presse - ArmeeLe colonel-major Amjed Hammami a annoncé, ce jeudi 17 juillet vers 1h30 dans un point de presse de presse express tenu  au siège de la présidence du gouvernement, que deux militaires ont été tués durant l’embuscade terroriste du mercredi 16 juillet au Djebel Chaambi. Ils ont été transférés à l’hôpital régional de Kasserine.

Deux groupes terroristes ont attaqué, simultanément, deux points de contrôle militaire à 19h40, a-t-il précisé. Un des éléments terroristes a été tué.

Le colonel-major Hammami a ajouté que les opérations militaires se poursuivent afin de secourir les blessés et traquer les terroristes. Il a déclaré que d’autres détails seront donnés ultérieurement.

Un bilan provisoire

Notons que ce bilan provisoire ne concorde pas avec les chiffres publiés dans certains médias. Rachid Bouhoula, attaché de presse au sein du ministère de la Défense nationale, a déclaré à l’agence Tunis-Afrique Presse (TAP) que plusieurs militaires ont été tués durant cette attaque terroriste, sans en préciser le nombre. La TAP a rapporté également que cinq militaires ont été tués, et neuf autres ont été blessés.

Douze militaires blessés

Deux millitaires tués et douze autres blessés viennent d’être transportés à l’hopital régional de Kasserine, d’après notre correspondant Mohamed Kachroudi, présent sur place.

Parmi eux, un blessé a été amputé de sa main par les médecins, un autre, dans un état grave, placé en réanimation, et un troisième, gravement touché au niveau du ventre, agonise.

Commentaires: