Le FMI « satisfait » des réformes économiques engagées par le gouvernement Jomaa

Hakim Ben Hammouda
Hakim Ben Hammouda

Le ministre de l’Économie et des Finances, Hakim Ben Hammouda, se dit optimiste quant à l’obtention par la Tunisie de la 5ème tranche du crédit de précaution (2,7 milliards de dinars) auprès du Fonds monétaire international (FMI) et estimé à environ 220 millions de dollars, et ce à la fin du mois de juillet 2014.

Il a rappelé que la mission du FMI a effectué du 14 au 24 juin 2014 une visite officielle en Tunisie au cours de laquelle elle s’est entretenue avec plusieurs hauts responsables du gouvernement.

S’exprimant en marge d’un atelier sur les services financiers, M. Ben Hammouda a ajouté qu’à la lumière du rapport que la mission présentera au conseil d’administration du FMI, qui se tiendra le 27 juillet 2014, l’octroi de la 5ème tranche sera décidé. En tout cas, en quittant la Tunisie, la mission s’est déclarée satisfaite de l’avancement des réformes économiques engagées dans le pays.

M. Ben Hammouda a affirmé, dans ce contexte, que les entretiens et discussions avec la mission du FMI ont porté sur des questions relatives à la poursuite de la mise en œuvre des réformes économiques par l’actuel gouvernement.

Il a révélé, en outre, que la prochaine mission se fera au mois de septembre prochain et sera suivie d’une autre avant la fin de 2014, et d’une troisième au début de 2015.

(avec TAP)

 

Commentaires: