L’AQMI revendique l’attaque contre la maison de Lotfi Ben Jeddou

L’AQMI revendique l’attaque contre la maison de Lotfi Ben Jeddou

Par -

Selon l’AFP, un communiqué, daté du 1er juin 2014, a été posté, hier, sur différents forums et sites jihadistes, et dans lequel l’organisation terroriste Al Qaïda au Maghreb Islamique revendique l’attaque sur la maison du ministre de l’Intérieur, Lotfi ben Jeddou, survenue le mai dernier à Kasserine.

Attaque-Kasserine 27-05-2014

Dans ce communiqué, qui n’a pas été encore authentifié, l’AQMI aurait précisé que cette attaque visait à assassiner Lotfi Ben Jeddou.

L’organisation terroriste reproche à ce dernier, ainsi qu’aux forces sécuritaires et armées tunisiennes, les accusations de «jihad du sexe» contre des filles tunisiennes, la classification d’Ansar Achariaa comme organisation terroriste, les vagues d’arrestations contre plusieurs éléments jihadistes, ainsi que la guerre contre les terroristes embusqués à Jebel Châambi.

L’AQMI aurait affirmé, également, qu’elle ne cherche pas à s’attaquer aux habitants de la «Tunisie de Kairouan», mais seulement les forces de «l’oppression» (taghout).

Dans ce qui est considéré comme la première revendication de l’organisation terroriste, l’AQMI annonce clairement que : « Un groupe de lions de Kairouan est parti pour couper la tête du criminel Lotfi Ben Jeddou chez lui dans la région de Kasserine, et Dieu leur a permis de tuer un nombre de ses gardes personnels et d’en blesser d’autres et de leur prendre leurs armes« , indique le communiqué. « Si ce criminel l’a échappé belle cette fois, il n’en réchappera pas la prochaine », dit encore AQMI.

L’organisation islamiste admet aussi pour la première fois que les combattants armés pourchassés depuis un an et demi au mont Chaambi appartiennent à AQMI, confirmant ainsi ce que les autorités affirment depuis des mois, selon l’AFP.

« L’armée tunisienne a mené des opérations militaires contre nos militants du Mont Chaambi ce qui a obligé les lions de l’islam à frapper une colonne militaire« , indique AQMI.

communique AQMI

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo