En raison de risques d’incendie : 2,27 millions de Corolla et Yaris...

En raison de risques d’incendie : 2,27 millions de Corolla et Yaris dans le monde, rappelées par Toyota

Par -

Le constructeur automobile japonais Toyota ayant découvert un problème sur les airbags de certains modèles, il a décidé de rappeler, mercredi 11 juin 2014, 2,27 millions de véhicules dans le monde, notamment parce que les airbags défectueux présentent des risques d’incendie.

Toyota

Un porte-parole du premier groupe automobile mondial a expliqué à l’AFP que le gonfleur de l’airbag d’une vingtaine de modèles pouvait être défectueux et, dans le pire des cas, brûler. Quelque 650.000 véhicules sont concernés au Japon et 1,62 million à l’étranger.

Les citadines Yaris, divers modèles de berlines Corolla, sont concernés, mais également des monospaces Noah et des berlines familiales Avensis. Toyota précise, toutefois, qu’«il n’y a eu aucun accident grave» jusqu’à présent bien qu’un client japonais se soit plaint que les sièges de sa voiture se soient en partie brûlés à cause de ce défaut.

Les problèmes techniques sur les véhicules Toyota ne sont pas récents, le constructeur ayant déjà rappelé plus de 9 millions de véhicules en 2 mois depuis début avril, puisqu’il avait rappelé 6,39 millions d’unités dans le monde à cause de divers problèmes techniques (électricité de l’airbag, fixation du siège avant, jeu dans le volant, problème de démarreur).

Entre 2009 et 2010, le constructeur japonais avait dû rappeler en urgence près de 9 millions de véhicules, notamment aux Etats-Unis, à cause d’une pédale d’accélération pouvant rester coincée en position enfoncée ou de freins réagissant tardivement. Cette affaire ayant nui à son image, le groupe japonais est désormais très prudent et procède régulièrement à des rappels massifs.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo