Bac 2014 : La chasse aux fraudeurs se poursuit au Kef et à Bizerte

Décidément, cette année, les cas de fraudes aux examens du Baccalauréat se multiplient. Des bandes organisés se sont fait une spécialité de monnayer leurs services pour «aider» les candidats tricheurs.

kit triche bacC’est ainsi qu’au Kef, un troisième cas pour la seule journée d’aujourd’hui, a été relevé. Un groupe de cinq individus a été arrêté par la police judicaire et un mandat de dépôt a été d’ailleurs émis à leur encontre, selon Mosaique FM.

A Bizerte également, les agents sûreté ont été alertés par la présence d’une personne suspecte, aux environs d’un lycée de la ville. Collé à son téléphone portable pendant de longues minutes, cet individu a été interrogé par les policiers qui ont, par la suite, fouillé son véhicule, pour y trouver des feuilles d’examens. Le suspect a été arrêté, rapporte Shems FM.

Ces arrestations s’ajoutent à celles effectuées, un peu plus tôt à Gafsa où six personnes ont été arrêtées, à proximité d’un centre d’examens du Baccalauréat. Ces individus, cinq hommes et une fille, ont été appréhendés à l’intérieur de deux voitures avec, en leur possession des ordinateurs, des téléphones portables ainsi que des copies de l’examen qui se déroulait au même moment.

Hier, l’agence TAP rapportait que les forces de sécurité, ont arrêté à Denden, les membres d’un réseau spécialisé dans la fraude aux épreuves du baccalauréat, composé de 17 personnes et de trois candidats à cet examen national.

A l’Ariana, dix étudiants et professeurs ont été appréhendés par les policiers pour avoir planifié et exécuté une série d’opérations de fraudes lors des examens du Bac,

Dénonçant ces cas de fraudes, de plus en plus nombreuses, le syndicat de l’enseignement secondaire, a même émis des doutes sur la crédibilité des examens du Baccalauréat. De quoi pousser une soixantaine de députés à signer une pétition à l’ANC dans le but d’auditionner le ministre de l’Education Fethi Jarray, suite à ces nombreux cas de fraude et de tricherie.

Commentaires:

Commentez...