Signature de l’accord sur la garantie d’emprunt de 500 millions de dollars promise par Obama à Jomaa

Promise par le président américain Barack Obama, lors de la visite de Mehdi Jomaa aux Etats-Unis en avril dernier, les Etats-Unis viennent d’accorder à la Tunisie une garantie d’emprunt de 500 millions de dollars (l’équivalent de 800 millions de dinars). Une garantie qui va permettre à la Tunisie d’obtenir des prêts à des taux favorables sur les marchés financiers internationaux.

Jomaa - Obama- Washington

L’accord a été signé aujourd’hui entre les deux pays et ont procédé à la signature de cet accord, Hakim Ben Hammouda, ministre de l’Economie et de Finances, et Jacob Walles, ambassadeur des USA à Tunis. A cette occasion, M. Ben Hammouda a fait savoir que les ressources financières qui seront mobilisées grâce à cette garantie permettront d’appuyer le budget complémentaire, rapporte l’agence TAP.

«La Banque Centrale entamera, à partir d’aujourd’hui, des négociations pour choisir les institutions financières qui se chargeront de la réalisation de cette opération. Cette enveloppe sera mise à la disposition du gouvernement tunisien, au cours du mois de juillet 2014», a-t-il précisé.

De son côté, M. Walles a affirmé que cette garantie d’emprunt accordée par les USA à la Tunisie est la deuxième du genre, après la garantie d’un montant de 485 millions de dollars (792 MD), accordée en 2012 à la Tunisie, pour lui faciliter l’accès aux marchés des capitaux internationaux pour la première fois depuis 2007.

En avril, le président Obama avait souligné que le soutien américain devrait aider à la réussite de l’expérience tunisienne pour entreprendre des réformes économiques et poursuivre la lutte contre le terrorisme. Aujourd’hui, M. Walles a réaffirmé le soutien des Etats-Unis à la Tunisie. Il a rappelé, par ailleurs, que depuis 2011, les USA ont engagé une somme additionnelle de 400 millions de dollars (653 MD) sous forme d’assistance destinée à soutenir la transition de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...